18/08/2013
Auteurs romantiques
Accueil
Suite
CHATEAUBRIAND : BIBLIOGRAPHIE / OEUVRES COMPLETES

Œuvres de Chateaubriand
Plusieurs éditions dites complètes ont été publiées au XIXe :
édition Ladvocat (31 volumes, 1826-1831) ;
édition Pourrat (36 volumes, 1836-1839) ;
édition Garnier (12 volumes, 1859-1861), disponible en fac-similé aux éditions Kraus reprint, New York.
Actuellement, la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard) fournit la collection la plus complète :

Mémoires d'outre-tombe (2 volumes, 1946, plusieurs rééditions, texte établi, présenté et annoté par M. Levaillant et G. Moulinier. Cette édition vise à restituer un texte conforme aux dernières volontés de l'auteur, auxquelles l'édition originale de 1849-1850 n'avait pas été entièrement fidèle) ;
Œuvres romanesques et voyages (2 volumes, 1969, texte établi, présenté et annoté par M. Regard) ;

Essai sur les révolutions. Génie du christianisme(1978, texte établi, présenté et annoté par M. Regard).
L'œuvre intégrale existe sur CD-ROM, accompagnée d'une documentation multimédia :
François-René de Chateaubriand. Les itinéraires du romantisme (Acamédia, 12 rue Blanche, 75009 Paris, 1997).
Les Mémoires d'outre-tombe sont aussi édités chez Le Livre de Poche (3 volumes, avec une préface de P. Clarac ; cette édition reproduit l'édition originale de 1849-1850) ; chez Flammarion (4 volumes, 1948, « édition du Centenaire », établie et annotée par M. Levaillant, rééditée en 1981 avec une préface de J. Gracq. Cette édition, qui se propose de rétablir le texte arrêté par Chateaubriand en 1841 avant que les éditeurs ne lui imposent une publication sous la forme d'un feuilleton destiné à paraître dès sa mort, est peut-être plus conforme à la véritable volonté de l'auteur que les éditions établies d'après le manuscrit de 1847-1848) ; chez Bordas, « classiques Garnier » (édition préfacée et annotée par J.-C. Berchet ; cette édition se fonde sur les manuscrits de 1847-1848). Une édition des livres I à V est parue chez GF-Flammarion en 1997, avec une présentation, des notes et un dossier établis par N. Pérot, et la même année une édition complète des Mémoires, annotée par J.-P. Clément, d'après le dernier état des manuscrits (Gallimard, coll. Quarto, 2 volumes).
Il existe plusieurs éditions des principales œuvres en collection de poche. Par exemple :
Atala. René. Les Aventures du dernier Abencérage
(GF-Flammarion, 1996 ; excellente préface de J.-C. Berchet. Les Martyrs (Le Livre de Poche, 1989 ; textes choisis seulement pour Les Martyrs. Préface de J.-C. Berchet) ;
Atala. René (Pocket, 1996 ; préface et commentaires de G. Gengembre) ;

Génie du christianisme (2 volumes, GF-Flammarion, 1966, éd. de P. Reboul) ;
Itinéraire de Paris à Jérusalem (GF-Flammarion, 1968, éd. de P. Reboul) ;

Vie de Rancé (GF-Flammarion, 1991, éd. de G. Condominas).
Pour lire les œuvres politiques, on pourra utiliser l'anthologie préfacée et commentée par J.-P. Clément, Chateaubriand politique (Hachette, 1987) et son édition en 2 volumes, Chateaubriand, grands écrits politiques (Imprimerie nationale, 1993).
La Correspondance générale, textes établis et annotés par P. Riberette, est éditée chez Gallimard (5 volumes parus de 1977 à 1986).
Études biographiques
E. Beau de Loménie,La Carrière politique de Chateaubriand de 1814 à 1830, Paris, Plon, 1929.
A. Cassagne, La Vie politique de Chateaubriand, Paris, Plon, 1911 (étude toujours valable, mais qui s'arrête à la première Restauration).
G. de Diesbach, Chateaubriand, Paris, Perrin, 1995 (synthèse bien documentée et plaisante à lire).
M.-J. Durry, La Vieillesse de Chateaubriand, 1830-1848, Le Divan, 1933.
M. Levaillant, Chateaubriand prince des songes, Paris, Hachette, 1960.
L. Martin-Chauffier, Chateaubriand ou l'Obsession de la pureté, Paris, Gallimard, 1966.
A. Maurois, Chateaubriand, Paris, B. Grasset, 1938, rééd. Le Livre de Poche.
G. D. Painter, Chateaubriand, une biographie, t. I, 1768-1793, Les orages désirés (traduit de l'anglais), Paris, Gallimard, 1979.
V.-L. Tapié, Chateaubriand, Paris, Seuil, coll. « Écrivains de toujours », 1965.
Études sur l'œuvre de Chateaubriand
Chateaubriand. Le Livre du centenaire, Paris, Flammarion, 1949 (ouvrage collectif).
P. André-Vincent, « Les Idées politiques de Chateaubriand », Paris, 1936 (thèse de droit).
P. Antoine, Les Récits de voyage de Chateaubriand. Contribution à l'étude d'un genre, Paris, Champion, 1997.
B. d'Andlau, Chateaubriand et Les Martyrs. Naissance d'une épopée, Paris, Corti, 1952.
P. Barbéris, Chateaubriand, une réaction au monde moderne, Paris, Larousse, 1976.
P. Barbéris, À la recherche d'une écriture, Chateaubriand, Paris, Mame, 1976.
P. Barbéris, « René », un nouveau roman, Paris, Larousse, 1973.
F. Bercegol, La Poétique de Chateaubriand : le portrait dans les Mémoires d'outre-tombe, Paris, Champion, 1997.
P. Clarac, À la recherche de Chateaubriand, Paris, Nizet, 1975.
J.-P. Clément, Chateaubriand, biographie morale et intellectuelle, Paris, Flammarion, 1998.
M. de Diéguez,Chateaubriand ou le Poète face à l'histoire, Paris, Plon, 1963.
A. Dollinger, Les Études historiques de Chateaubriand, 1932.
M. Duchemin, Chateaubriand. Essais de critique et d'histoire littéraire, Paris, Vrin, 1938.
G. Dupuis, J. Georgel, J. Moreau, Politique de Chateaubriand, Paris, A. Colin, 1967 (présentation et anthologie).
P. Glaude, Atala, le désir cannibale, Paris, PUF, 1994.
M. Grevlund, Paysage intérieur et paysage extérieur dans les Mémoires d'outre-tombe, Paris, Nizet, 1968.
A. Hoog, Le Temps du lecteur, ou l'Agent secret, Paris, PUF, 1975.
M. Lehtonen, L'Expression imagée dans l'œuvre de Chateaubriand, Helsinki, Société néophilologique, 1964.
M. Lelièvre, Chateaubriand polémiste, Paris, PUF, 1983.
P. Moreau, Chateaubriand, Paris, Hatier, 1967.
P. Moreau, Chateaubriand devant Dieu, Paris, Desclée de Brouwer, 1965.
J. Mourot, Études sur les premières œuvres de Chateaubriand, Paris, Nizet, 1962.
J. Mourot, Le Génie d'un style. Rythme et sonorité dans les Mémoires d'outre-tombe, Paris, A. Colin, 1969.
M. Pinel, La Mer et l'expérience du sacré chez Chateaubriand, Claude Alzieu éditeur, 1995.
M. Pinel, Chateaubriand et le renouveau épique : Les Martyrs, La Rochelle, Rumeur des âges, 1995.
P. Reboul, Chateaubriand et Le Conservateur, Lille, PUL, et Paris, Éditions universitaires, 1973.
J.-P. Richard, Paysage de Chateaubriand, Paris, Seuil, 1967.
J.-M. Roulin, Chateaubriand, l'exil et la gloire, du roman familial à l'identité littéraire dans l'œuvre de Chateaubriand, Paris, Champion, 1994.
Sainte-Beuve, Chateaubriand et son groupe littéraire sous l'Empire (cours donné à Liège en 1848-1849), Paris, Garnier, 1948.
A. Vial, Chateaubriand et le temps perdu. Devenir et conscience individuelle dans les Mémoires d'outre-tombe, Paris, Julliard, 1963.
A. Vial, La Dialectique de Chateaubriand. Transformation et changement dans les Mémoires d'outre-tombe, Paris, SEDES, 1978.

Ouvrages partiellement consacrés à Chateaubriand
P. Bénichou, Le Temps des prophètes. Doctrines de l'âge romantique, Paris, Gallimard, 1977.
J. Gillet, Le Paradis perdu dans la littérature française de Voltaire à Chateaubriand, Paris, 1975.
J. Gracq, Préférences, Paris, Corti, 1961 (reproduit l'article de 1960 publié dans les Cahiers du sud, sous le titre Le Grand Paon).
M. Lehtonen, Études sur le romantisme français, Helsinki, Suomalainen Tiedeakatemia, 1995.
J. Pommier, Dialogues avec le passé. « Le cycle de Chactas », Paris, Nizet, 1967 (et Revue de littérature comparée, XVIII, 1938).
M. Riffaterre, La Production du texte. Chapitre VIII : « De la structure au code : Chateaubriand et le monument imaginaire », Paris, Seuil, 1979.

Y. Vadé, L'Enchantement littéraire. Écriture et magie de Chateaubriand à Rimbaud, Paris, Gallimard, 1970.
Revues, numéros spéciaux de revues et colloques consacrés à Chateaubriand
Bulletin de la Société Chateaubriand (a succédé aux Cahiers Chateaubriand, publiés depuis 1930). Trimestriel.
Bulletin de l'Association Guillaume-Budé, Numéro spécial de déc. 1996 (« Esthétique et sagesse chez Chateaubriand ») et numéros 1, 2, 3 de 1998.
Chateaubriand (Actes du congrès de Wisconsin pour le 200e anniversaire de la naissance de Chateaubriand), R. Switzer, Genève, Droz, 1970, comporte plusieurs articles essentiels.
Chateaubriand. Le tremblement du temps, colloque de Cerisy dirigé par J.-C. Berchet et Ph. Berthier, Toulouse, Université de Toulouse-Le Mirail, Presses universitaires du Mirail, 1994. Étude incontournable. Dix-neuf / Vingt, n° 1, 1996.
La Table ronde, n° 241, février 1968.
Les Nouvelles littéraires, juillet 1948.
Revue des sciences humaines, 1968 (dossier Chateaubriand).
Revue d'histoire littéraire de la France, nov.-déc. 1968.
Revue des sciences humaines, numéro 247, « Chateaubriand inconnu », 1997.
Romantisme, n° 13-14, 1976 (dossier Chateaubriand établi par J.-C. Berchet).
On aura intérêt à lire les actes du colloque Chateaubriand mémorialiste (4, 5 et 6 juin 1998, organisé sous le patronage de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes et de la Société d'histoire littéraire de la France).
Articles sur Chateaubriand
Baldensperger, « Chateaubriand et l'émigration française à Londres », Revue d'histoire littéraire, 1907.
J.-A. Bédé, « Chateaubriand, Benjamin Constant et la question constitutionnelle (1814-1816) », Revue d'histoire littéraire de la France, nov.-déc. 1968.
G. Benrekassa, « Le Dit du moi : du roman personnel à l'autobiographie. René/Werther, Poésie et vérité/Mémoires d'outre-tombe », Les Sujets de l'écriture, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1981.
G. Benrekassa, « Chateaubriand et le refus du politique : le moment de l'Essai sur les révolutions », Romantisme, n° 51, 1986.
G. Boutet, « Un "art poétique" de Chateaubriand, Cynthie », Les Lettres romanes, XXI, 4, 1967, et XXII, 1, 1968.
F. Bowman, « Chateaubriand et le Christ des barricades », Société Chateaubriand, Bulletin, n° 33, 1990.

J.-P. Clément, « Chateaubriand était-il contre-révolutionnaire ? », Société Chateaubriand, Bulletin, n° 33, 1990.
J.-P. Clément, « Chateaubriand et la liberté », Société Chateaubriand, Bulletin, n° 29, 1986.
B. Didier, « Le sadisme des Martyrs », Nouvelle Revue française, n° 32, déc. 1968.
B. Didier, « L'imaginaire mis en question : la querelle du Génie du christianisme », Revue d'histoire littéraire de la France, nov.-déc. 1968.
J. Gillet, « Chateaubriand et le peuple démoniaque », Romantisme, n° 9.
J. Gillet, « Chateaubriand, Volney et le sauvage américain », Romantisme, n° 36, 1982.
M. Lelièvre,« Chateaubriand écrivain de combat », Société Chateaubriand, Bulletin, n° 26, 1983.
T. Logé, « Essai sur les révolutions ou Chateaubriand philosophe de l'histoire », Les Lettres romanes, XXX, 1976.
A. Michel, « Révolution et religion. Chateaubriand de l'Essai sur les révolutions au Génie du christianisme »,
Revue catholique internationale, « Communio », n° 34, 1989.
M. Milner, « Les possibles inaccomplis dans la première partie des Mémoires d'outre-tombe », Le Lieu et la Formule, hommage à Marc Eigeldinger, Neuchâtel, La Baconnière, 1979.
L. M. Porter, « Chateaubriand's Revenge on History in the Mémoires d'outre-tombe », Symposium, XXXV, 1981.
P. Riberette, « Chateaubriand et les droits de l'homme », Revue des sciences morales et politiques, 3e trimestre 1989.
J.-P. Richard, « Chateaubriand, la civilisation, l'histoire », Nouvelle Revue française, août-sept. 1966.
D. Rincé, « Napoléon : une figure privilégiée dans les Mémoires d'outre-tombe », Société Chateaubriand, Bulletin, n° 19, 1976.
J. Roussel, « Chateaubriand et la Révolution. Philosophie de l'histoire et poésie », Révolution et Littérature, Centre de civilisation française, éd. de l'Université de Varsovie, 1992.
B. Sèves, « Chateaubriand, la vanité du monde et la mélancolie », Romantisme, n° 23, 1979.
Discographie et filmographie
Le Crédit lyonnais a diffusé en 1964 des extraits des Mémoires d'outre-tombe enregistrés par Pierre Fresnay, ainsi que la romance du Dernier Abencérage (« Combien j'ai douce souvenance ») chantée par Suzanne Vayssaire.
Chateaubriand l'indompté, film vidéo de J. Pasquet, Presses universitaires de Rennes, 1998, présente en 40 minutes, une alternance de citations de Chateaubriand et d'interventions de quatre grands spécialistes.

Page d'ouverture