04/09/2017
Auteurs romantiques

Accueil
Suite
GEORGE SAND : FRANCOIS LE CHAMPI (1847)

François le
Champi
Roman
1850

Résumé
Isabelle Bigot, la Zabelle vient d'aménager avec son fils adoptif, le champi, une maison dont le propriétaire, le meunier Cadet Blanchet est un homme méchant et volage. Sur les instances de Mme Blanchet, la mère du meunier dont elle est la locataire, La Zabelle consent contre l'exonération de ses loyers à se séparer de son fils adoptif, le Champi, et à le reconduire à l'hospice qui le lui avait confié. Au moment de monter dans la diligence qui doit le conduire à la ville, il s'abandonne à une crise et s'évanouit. Mais la femme du meunier Madeleine, femme jeune et au grand coeur passait par là. Elle s'arrête et propose à Isabelle de prendre soin de l'enfant. Le Champi reste aux cotés de sa mère adoptive et de Madeleine qui le nourrti en cachette et l'instruit.

Extraits
Quand la Zabelle le vit ainsi, elle le crut mort. Son amitié lui revint dans le cœur; et, ne songeant plus ni au meunier ni à la méchante vieille, elle reprit l'enfant à Madeleine et se mit à embrasser l'enfant en criant et en pleurant. Elles le couchèrent sur leurs genoux, au bord de l'eau, lavèrent ses blessures en arrêtèrent le sang avec leurs mouchoirs; mais elles n'avaient rien pour le faire revenir. Madeleine, réchauffant sa tête contre son cœur, lui soufflait sur le visage et dans la bouche comme on fait aux noyés. Cela le réconforta, et, dès qu'il ouvrit les yeux et qu'il vit le souci qu'on prenait de lui, il embrassa Madeleine et la Zabelle l'une après l'autre avec tant de cœur qu'elles furent obligées de l'arrêter craignant qu'il ne retomba en pâmoison.


Page générale