04/09/2017
Auteurs romantiques

Page générale
Suite
GEORGE SAND : VALENTINE (1832)


Valentine

1832
Roman


Résumé de l'oeuvre

Le désespoir amoureux
Valentine, la fille de la comtesse de Raimbault a partagé sa jeunesse avec sa demi-soeur Louise. Mais la Comtesse de Raimbault, chasse Louise qui avait eu la malchance d'être séduite et mise enceinte par un de ses anciens amants. La comtesse, une femme sans coeur, aigrie, veut aussi se débarrasser de sa fille Valentine, en la mariant au Comte de Lansac, un homme avide, joueur et couvert de dettes qui voit d'un bon oeil cette union pour s'emparer de la fortune de Valentine. Louise apprend le prochain mariage de sa demi soeur. Venue séjourner clandestinement chez sa nourrice Mme Lhery elle espère rencontrer Valentine. Les Lhery, des paysans enrichis ont été toute leur vie au service des Raimbault. Les Lhéry hébergent leur neveu Bénédict, un jeune homme passionné et toujours insatisfait et souhaitent le voir épouser leur fille Athénaïs qui est très amoureuse de lui. Mais Bénédict trouve sa cousine trop vaniteuse et préfère courtiser Louise qui bien qu'amoureuse de lui le repousse. Lors d'une fête de village, les gens du château de Raimbault et ceux de la ferme se rencontrent. En rentrant chez elle à cheval, Valentine se perd et croise Bénédict qui la conduit à Louise. Valentine prend ensuite l'habitude de faire de fréquentes visites à la ferme et un amour naît entre Bénédict et Valentine sous l'oeil jaloux de Louise et d'Athénaïs. Malheureusement, Valentine est contrainte d'épouser le Comte de Lansac, comme le souhaitait sa mère, et, le même jour, dépitée de ne pouvoir gagner le coeur de son cousin Bénédict, Athénaïs se marie à un paysan, Pierre Blutty. Le soir des noces, Valentine refuse l'accès de sa chambre au Comte et tombe subitement malade. Bénédict, dissimulé dans la chambre veut tuer le Comte de Lansac, puis Valentine, et aussi lui-même. Mais finalement, il abandonne son projet et se tire une balle dans la tête qui le blesse seulement. Le Comte de Lansac part en Russie. Valentine, Louise, Athénaïs et Bénédict s'aménagent alors une vie heureuse et discrète dans un petit pavillon du parc. Mais le Comte de Lansac revient au château avec un créancier qui dépouille Valentine de tous ses biens. Elle est abandonnée par son mari et cède aux avances de Bénédict. Contrainte de quitter le château, elle se réfugie à la ferme Lhéry auprès d'Athénaïs. Bénédict lui rend visite en se cachant. Pierre Blutty, qui croit avoir affaire à l'amant de sa femme, le tue. Valentine meurt de désespoir.

Le début

La partie Sud-Est du Berri renferme quelques lieues d’un pays singulièrement pittoresque. La grande route qui le traverse dans la direction de Paris à Clermont étant bordée des terres les plus habitées, il est difficile au voyageur de soupçonner la beauté des sites qui l’avoisinent. Mais à celui qui, cherchant l’ombre et le silence, s’enfoncerait dans un de ces chemins tortueux et encaissés qui débouchent sur la route à chaque instant, bientôt se révéleraient de frais et calmes paysages, des prairies d’un vert tendre, des ruisseaux mélancoliques, des massifs d’aunes et de frênes, toute une nature suave et pastorale. En vain chercherait-il dans un rayon de plusieurs lieues une maison d’ardoises et de mœllons. À peine une mince fumée bleue, venant à trembloter derrière le feuillage, lui annoncerait le voisinage d’un toit de chaume ; et, s’il apercevait derrière les noyers de la colline la flèche d’une petite...


Page générale